Généralités

Le Crowdfunding est une méthode de financement participatif se traduisant par la collecte de fonds auprès de nombreux particuliers ou professionnels dans le but de réaliser un ou plusieurs projets. Appliquée aux Etats-Unis pour ensuite se répandre en Europe, cette pratique s’est nettement développée grâce à l’évolution de l’internet et des NTIC. De nombreuses plateformes de Crowdfunding ont aujourd’hui vu le jour, avec une plus grande diversité en termes de projets et d’investisseurs. Depuis la réalisation d’un projet personnel jusqu’à la création d’une PME, le Crowdfunding est devenu une des solutions les plus prisées pour financer un projet. 

Le Crowdfunding, qu’est-ce que c’est ?

Le Crowdfunding ou financement participatif est également connu sous l’appellation de sociofinancement au Canada. Ce terme anglais peut être traduit littéralement par « financement par la foule ». Il connait actuellement un grand succès auprès des porteurs de projets, qu’il s’agisse d’une entreprise, d’une association ou d’un particulier souhaitant réaliser un projet. Concrètement, la personne ou l’entité concernée recourt à une collecte de fonds auprès du public via une plateforme numérique. Celle-ci permettra de mettre en relation sous les meilleures conditions les investisseurs et les porteurs de projets. A noter que le Crowdfunding a l’avantage d’accéder à des transactions à la fois désintermédiées et dématérialisées. De plus, il donne accès à de plus larges possibilités en matière de diversification de patrimoine. Par ailleurs, le Crowdfunding répond s’inscrit parfaitement dans le contexte actuel qui se traduit par le développement de la production participative et de la consommation collaborative.

Historique du Crowdfunding 

Le financement participatif a vu le jour au cours du XVIIIe siècle, initialement sous forme d’aides financières et d’œuvres de charité. La collecte de fonds opérée par Auguste Bartholdi pour la réalisation de la statue de la Liberté fait partie des premières formes de Crowdfunding  enregistrées, avec près de 160 000 donateurs. La construction de l’église expiatoire de la Sagrada Familia à Barcelone a également fait l’objet d’une importante collecte de fonds à titre de dons au cours de l’année 1885.

Durant les années 90, le financement participatif gagne du terrain en touchant une plus grande variété de secteurs. Durant l’année 1997, les fans du groupe Marillion décident d’effectuer une collecte de fonds dans le cadre du financement d’une tournée aux Etats-Unis. Avec l’ascension du web, les plateformes dédiées au financement participatif voient le jour et se multiplient à une vitesse impressionnante. Le succès du Crowdfunding se précise avec le lancement d’Indiegogo en 2008 et de Kickstarter en 2009, des plateformes de financement participatif qui recensent une grande diversité de projets.

Le financement participatif trouve également sa place en politique, à savoir dans le cadre de la collecte de fonds ayant permis à Barack Obama d’accéder à la Maison-Blanche en 2008 et au bureau ovale en 2011. A noter que sa campagne a généré un montant de l’ordre de 118 000 000 $ avec une participation moyenne de l’ordre de 200 $ par donateur. Le Président Obama décide alors de lancer le JOBS Act dans le but de réguler la pratique du Crowdfunding. Dans le cadre légal, il prévoit notamment une différenciation entre le financement participatif à but caritatif et celui permettant de générer des bénéfices. Par ailleurs, les plateformes de Crowdfunding se sont multipliées à travers les années, avec leurs propres modes de fonctionnement et secteurs.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Autres articles sur les mêmes thèmes