Quels sont les différents types de Crowdfunding ?

A l’heure actuelle, nous pouvons distinguer 3 grands types de Crowdfunding, à savoir le don, le prêt et l’investissement participatif. Selon le ministère de l’Economie, ces pratiques ont leurs propres objectifs, mode de fonctionnement et finalité. 

Le don ou Crowdgiving

Il s’agit de la première forme de Crowdfunding qui part du principe qu’aucune contrepartie ne peut être attendue au terme de l’opération. Cette pratique se traduit par la réalisation d’un don auprès d’une personne ou d’une entité pour le financement d’un ou de plusieurs projets. Cette collecte de fonds s’opère à travers une plateforme spécialisée qui regroupe des particuliers et des associations en quête de capitaux pour lancer ou développer leur projet. Toutefois, certains types de plateformes proposent une contrepartie non financière en échange des dons octroyés. Il s’agit généralement de pré-achat ou de cadeau de remerciement.

Le prêt ou Crowdlending

Comme son nom l’indique, cette pratique consiste à prêter un montant prédéfini à un porteur de projet en vue de financer ses activités. Une fois le projet réalisé, la somme vous sera reversée avec des intérêts ou non, dépendamment de l’entente conclue avec l’entité concernée. D’un côté, les prêts peuvent être accordés à des particuliers garantissant une mutualisation des risques de perte et une totale transparence de leurs activités grâce à un partenariat avec une institution bancaire. D’une autre côté, ceux-ci peuvent être octroyés à des entreprises qui œuvrent en étroite collaboration avec des prestataires de paiement contribuant au remboursement des prêts en cas de défaillance des emprunteurs.

L’investissement participatif

Cette dernière forme de Crowdfunding se traduit par le financement à travers la souscription de titres de capital ou de créance. L’investissement participatif se distingue par la nature de l’investissement à effectuer et le mode de rémunération. D’une part, en finançant le lancement d’une startup ou d’une PME, vous deviendrez associé au sein de la structure et bénéficierez de dividendes ou de plus-value au terme de l’opération. Vous pourrez aussi tirer profit d’un allégement fiscal concernant l’impôt sur le revenu. D’autre part, le financement d’un projet précis vous donnera accès à des avantages PEA et PME, ainsi qu’à des déductions fiscales.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Autres articles sur les mêmes thèmes